Qu’est-ce qui fait d’une photo… une belle photo ?

By Clement 1 année ago2 Comments

Qu’est-ce qui fait d’une photo… une belle photo ?

Posté le 16/11/15 par Clement

Aujourd’hui nous allons tenter de comprendre ce qui fait la différence entre une photo banale et un cliché remarquable.

Histoire de prévenir tout de suite, il n’y a pas de recette miracle. MAIS, en respectant quelques principes très simples, vous pourrez déjà améliorer considérablement le rendu de vos photos. Vous trouverez ci-dessous 3 astuces à avoir en tête lorsque l’on dégaine son smartphone. 

Spring by fosterhunting

Photo prise par Foster Huntington

Un sujet qui attire l’attention

C’est l’une des compétences les plus compliquées à développer lorsque l’on s’initie à la photographie : trouver un sujet intéressant. On entend souvent les gens dire « il a l’œil » ou encore « là Jean-Michel, tu vois, on sent vraiment le regard du photographe ! » Eh bien souvent, il s’agit juste de signaler à Jean-Michel que le photographe ou le phonéographe porte un regard sur son environnement « différent » du regard  de Jean-Michel. Il arrive à trouver de l’intérêt chez son sujet et à le retranscrire dans la photo. 

Et, par définition, ces sujets sont dont une infinité ! Ils sont légion. Alors, avec nos yeux de Jean-Michel, on a pris l’habitude de banaliser notre environnement. Le premier travail d’un photographe est de poser un nouvel œil sur ce qui l’entoure.

Bon, c’est bien beau la théorie, mais concrètement…

Qu’est-ce qui attire l’attention chez un sujet ? 

La différence par rapport aux standards admis est souvent un bon signe de photo réussie. L’esthétique est également un facteur important et peut retenir facilement l’attention.  La curiosité des formes, l’éphémérité s’un mouvement, la rareté d’une situation sont également à rechercher. Je ne prétends pas vous avoir fait une liste exhaustive mais on a déjà quelques éléments auxquels réfléchir pour trouver son oeil de photographe. 

Ah ! Et pour la beauté, je vous encourage à découvrir les travaux de Mihaela Noroc, une photographe qui explore la beauté à travers la diversité et qui parcourt le globe à la recherche de beaux portraits à tirer dont voici un aperçu :

1

Une bonne utilisation de la lumière

Ce conseil ne s’applique pas quand vous prenez des sujets trop imposants pour pouvoir gérer l’éclairage.

Preuve par la mise en situation :

Vous souhaitez prendre en photo cette majestueuse montagne qui se dessine délicatement à quelques kilomètres devant vous. Bon. Eh ben voilà. Vous êtes complètement à la merci de la météo et de l’heure de la journée pour tout ce qui est question d’éclairage (à moins d’avoir quelques hélicos à votre disposition, ou d’avoir emprunté au commissaire Gordon son Bat-Signal).

Quand il s’agit de photographier des sujet plus petits comme ce terrible prédateur…

2Photo prise par N’Grid avec un iphone 6

… la lumière devient votre allié favori !

En deux mots -parce qu’on y consacrera plusieurs articles-, trois facteurs d’éclairage vont jouer sur le rendu de votre photo :

  • la distance à laquelle se trouve la source lumineuse
  • la direction depuis laquelle la lumière éclaire le sujet
  • la température de la couleur

Pour l’instant, je vous encourage simplement à embarquer une lampe torche. Smartphone dans la poche gauche/ Lampe torche dans la poche droite. Dès que vous trouvez un sujet sympa, sortez votre lampe, allumez-la et testez différents éclairages sur votre sujet. Faites varier la distance à laquelle vous placez la lampe et l’angle depuis lequel vous éclairez.

Observez les variations d’ombre et la mise en valeur des textures. Identifiez les reflets éventuels et cherchez à les déplacer en maîtrisant l’éclairage.

Faire passer une émotion

Si vous réussissez à faire passer une émotion, votre cliché est réussi. Parce qu’elle marquera les esprits. Parce qu’elle passera au dessus de toutes ces photos qui défilent sur instagram sans vous faire hausser un sourcil. Faire réfléchir, interpeller. Changer l’humeur, faire passer des sentiments, des émotions. Voilà le pouvoir que vous détenez dans votre poche sans même vous en douter. Impressionnant hein ?

Ci dessous deux photos que je trouve très réussies et qui illustrent très bien les trois astuces. 

3“John.” (Crédits image : LJ)

 

Le regard de cet individu est hypnotisant, perçant. Unique et inoubliable (Point numéro 1 : OK). L’éclairage, se fait probablement à l’aide d’un bol beauté, placé assez proche du sujet, légèrement en hauteur par rapport à son visage. Cet éclairage permet de donner plus de relief aux rides, ce qui met les yeux clairs en valeur. Pour dire cela, je me base sur la manière dont les ombres se dessinent au niveau des rides et le reflet de la lumière dans les pupilles du monsieur. On y reviendra, promis ! (Point numéro 2 : check).

4

“persist | Lofoten, Norway” (Crédits image : Lorenzo Montezemolo)

Je me sens ridiculement petit face à ce cliché et il me donne envie de voyager (point numéro 3 : on est bons) ! Je ne vais pas m’étendre sur la somptuosité du sujet et sa rareté qui ont le mérite de marquer les esprits (ne serait-ce pas mon point numéro 1 ?). Pour l’éclairage, se référer à la preuve par la mise en situation. Le photographe a cependant attendu le bon moment avant de shooter !

Voilà. Nous avons vu ensemble les trois points essentiels pour faire une belle photo avec son smartphone. Donnez-moi votre avis sur ces deux dernières photos. Dites-moi ce qui, selon vous, attire l’attention sur un sujet. Partagez vos astuces sur l’éclairage et surtout… SURTOUT… éclatez-vous avec votre smartphone !

A très vite !

Clément

PS :  Pour le blog The Atlas of Beauty, c’est par ici 

Category:
  Astuces
ce post a été partagé 0 fois
 100

2 Commentaires

Poster un commentaire

Your email address will not be published.